Expositions
Recherche
 
Fermer
Visites

 707360 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Galeries - Photographie : Sylvette Simon
Sylvette Simon(18 photos)

Sylvette Simon ou l'étoffe des jours

sylvette_simon.JPG

L’artiste a longtemps sommeillé en Sylvette Simon avant d’accepter d’être considérée comme telle, malgré son indéniable talent pour une photographie tout à la fois esthétique, sensible et poétique, diseuse d’un monde ciselé dans l’étoffe des jours mais aussi d’un univers en filigrane d’une vérité humaine plurielle.

Regarder une photographie de Sylvette Simon c’est apprivoiser le temps qui fuit, cheminer au cœur des saisons, s’aventurer en des lieux insolites, saisir la beauté d’un visage, aimer tout simplement la Vie…

Sylvette Simon possède le fameux « œil intérieur » du photographe, instinctive, elle observe les êtres, la nature, les objets sous un angle différent car totalement sien, ne se laissant distraire par aucun facteur extérieur autre que son sentiment propre, sachant ce qu’elle souhaite retranscrire du visible mais aussi de l’invisible… car la frontière est mince entre ce qui existe et ce qui est seulement suggéré ou rêvé… encore faut-il savoir appréhender l’espace et l’immédiateté pour « capturer » l’instant dans toute sa dimension…

Sylvette Simon étonne, émeut, interroge… selon ses thématiques, mais toujours interpelle tant ses photographies sont révélatrices d’une appartenance à l’humain et à l’élémental…

Qu’il s’agisse de nature-mortes, de paysages suspendus aux lèvres du ciel, d’enfances enchantées, de prises de vue abstraites, d’intérieurs aux mises en scène pleines de charme, tout nous parle avec cœur et générosité… Parce que Sylvette Simon est cette artiste du ressenti, ses photographies nous entraînent en lisière de ce nous, identificatoire et pourtant si anonyme parfois… Prouesse due à la maîtrise de l’artiste et à sa perception singulière du monde…

Imaginative dans l’abord de son thème, Sylvette Simon l’est aussi dans ses choix… tout est prétexte à créer, inventer un autre regard… pour un partage profondément humaniste de l’œuvre…

Sylvette Simon photographie les âmes tout autant que les apparences, nous démontrant combien abysses et surface vont de paire…  comme si tout se confondait par-delà la physionomie des choses et des êtres…

Par petites touches impressionnistes, à l’instar du peintre, Sylvette Simon immortalise sur le motif son sujet… Son regard affûté est significatif de son approche spontanée de l’image à venir, que ce soit un profil de fillette empreint de gravité et d’innocence, une interprétation d’un lieu public où l’artiste ajoute sa part d’intime, une vision organique de la nature habilement portraiturée, Sylvette Simon fait preuve d’une intelligence morale et d’une curiosité bienveillante qui apportent à sa photographie intensité et vitalité…

L’œuvre mêle adroitement romantisme et réalisme pour une expression aux contrastes émouvants…

Sylvette Simon nous dévoile les contours d’un monde oscillant entre ombres et lumière, à l’image de l’homme…

Sylvette Simon s’emploie à redéfinir l’image, approchant pénétrant au plus près de son sujet comme en quête d’une résonance personnelle qui pourrait expliciter son amour de l’existant sans jamais désavouer le possible rêve qui jouxte le réel…

Originale et belle, la photographie de Sylvette Simon n’est finalement rien d’autre que le miroir sans tain de notre humanité…

Nathalie Lescop-Boeswillwald

Docteur en Histoire de l’Art, critique et poète.