Expositions
Recherche
 
Fermer
Visites

 548449 visiteurs

 25 visiteurs en ligne

Galeries - Peinture : Anne-Marie Weyers
Anne-Marie Weyers(20 photos)

Anne-Marie Weyers : Graphiste, peintre & graveur.

Anne-Marie_Weyers_v.jpgAnne-Marie Weyers artiste connue et reconnue, nous vient de Bruxelles, son parcours de créatrice en art graphique est assez atypique autant que multidisciplinaire.
Rares les artistes qui comme elle excellent en tant de disciplines, dessin, gravure, lithographie, peinture, illustration, avec un parcours de formation digne d’une exemplaire européenne, car un peu à l’instar des maîtres du passé, elle s’initia en Italie, en Tchéquie, à Paris, Prague, Florence et bien entendu Bruxelles. Et cerise sur le gâteau, ayant fait ses humanités gréco-latines, elle taquine également les muses de la poésie.
Titulaire de nombreux prix des beaux arts, ses œuvres furent visibles dans beaucoup de pays d’Europe et d’Europe de l’Est, sans oublier le Canada, le Japon, la Chine et même la Corée du Sud bien entendu. Le Nord se voulant assez peu fréquentable et particulièrement repliée sur elle-même, hélas pour son peuple ! Folie, ivresse paranoïaque du pouvoir.
Au travers de son expression Anne-Marie Weyers préserve le fil conducteur inhérent à ses multiples disciplines, écoute ses voix intérieures afin de mieux en pénétrer le mystère et tenter de retranscrire au plus près cette musique secrète.
Au rythme de cette mélodie discrète Anne-Marie se laisse transporter, attentive en espérant décrypter les messages colorés qui la conduiront vers une certaine idée de la beauté et de la paix.
Pour notre artiste, créer c’est se mettre à l’écoute des racines profondes, c’est se nourrir de l’universelle mémoire de l’humanité, c’est retrouver sa matrice originelle et éventuellement tenter de traduire la page azur du ciel où tout est inversé comme le sont les ramures et racines d’un arbre. Symbole du dédoublement et de l’éternel recommencement.
Ainsi Anne-Marie Weyers peut voir dans le ciel une terre fertile où se sustenter et dans la terre un espace de lumière propice au rêve.
Surtout n’oublions pas que notre amie Anne-Marie Weyers nous vient des terres de l’art symboliste, surréaliste et visionnaire, haute tradition des artistes belges issus des maîtres anciens tels Bosch, Bruegel, mais également plus proches de nous Khnopff, Ensor, Ranzy, Delmotte, Gucciardo, etc.
Les œuvres d’Anne-Marie Weyers sont d’une belle qualité, tant graphique que chromatique, le métier de peintre est ici au bout du pinceau, de la plume ou du crayon dans son plus subtil aboutissement.
Tout s’harmonise, la composition est à la fois figuration et abstraction.
Anne-Marie Weyers par son talent graphique rend hommage aux poètes, car pour elle tout est intimement lié.
Nous sommes toujours dans l’effet miroir, la poésie devient image, l’image se fait poésie !
Indéfectibles, la vie, la mort nous observent, le monde des ombres nous nargue et l’amour par défi ose embrasser la dame à la faux en se disant que rien vraiment ne presse.
Heureusement il arrive parfois que quelques bons anges rédempteurs veillent.
D’éminents critiques d’art et gens de lettres se sont attachés à l’œuvre d’Anne-Marie Weyers, tel le grand Tomas Owen, qui souligna que la majeure partie de ses œuvres à caractère symboliste rejoignent là un courant fécond dans l’art belge contemporain. Quant à l’incontournable Anita Nardon, elle voyait dans l’art de notre amie, un mystérieux fil d’Ariane qui guide son travail narratif au gré d’un rêve fantastique.
Plus modestement, je soulignerai que les œuvres d’Anne-Marie Weyers transforment ce qui pourrait être hermétique en rêverie poétique, le drame de la vie devient ludique et plus supportable. La mort, le bœuf, la grenouille et le chat jouent sous le regard éberlué d’un musicien improvisé et la crédulité d’un couple d’amoureux s’illusionnant encore sur l’amour et l’éternité.
Pour conclure, à la question : «  Qui êtes-vous ? »
Anne-Marie Weyers répond : « Une menue plante qui rêve de fleurir dans les clairières où la brume se fait lumière. »
Alors je vous laisse dialoguer avec la lumière tamisée contenue dans ses tableaux pour peut-être y décrypter les signes ésotériques porteurs d’un massage onirique.

Michel Bénard.
Lauréat de l’Académie française.
Chevalier dans l’Ordre des Arts & des Lettres.